Les crédits d'impulsion

Les crédits d'impulsion (appelé  également "plan Escargot") ont pour but de soutenir les efforts des communes en matière de mobilité douce en mettant l’accent sur les notions suivantes :

  • Une attention particulière aux usagers plus vulnérables
  • La sécurisation des infrastructures de déplacement pour les modes doux
  • La sécurisation des déplacements des cyclistes, piétons et personnes à mobilité réduite (PMR)

Les communes peuvent donc introduire tout projet qui permet d'atteindre ces objectifs. Qu’il s’agisse d’élargissement de trottoirs, d’aménagement pour PMR, de création de piste cyclable, de passage piéton surélevé, de trottoir traversant, de création d'effet de porte, de terre-plein ou d'îlot central, d’une installation de coussin berlinois ou de plateau, toutes ces initiatives sont valables pour autant que les aménagements s'intègrent à un cheminement continu et soient situés sur terrain communal.

La subvention couvre 75% du coût du projet. La réalisation de celui-ci doit intervenir dans les 24 mois suivant son acceptation.

Pour bénéficier de ces subsides, la commune doit disposer d'un plan communal de mobilité (PCM) ou d'un plan de déplacements scolaires (PDS) !