La cellule affaires internationales

La Cellule Affaires internationales (CAI)

hand-1030565_640.jpgVia la Cellule Affaires internationales, le Gouvernement wallon suit et prend part aux débats européens, notamment en ce qui concerne les programmes générateurs de subsides.

Créée par décision du Gouvernement wallon du 15 mai 2014, la Cellule Affaires internationales (CAI) fait partie de la Direction de la Promotion des Voies navigables et de l’Intermodalité (DPVNI) de la Direction générale Mobilité et Voies hydrauliques du Service public de Wallonie (SPW). 

Ses domaines d’action sont le transport de personnes et de marchandises pour tous les modes de transport confondus : voies navigables, ferroviaire, routes, aéroports et ports.

Ses trois rôles essentiels : 

  • être le point de contact pour les instances internationales et autres organismes wallons (cabinets, Représentation permanente, WBI, AWEX, autres Directions générales) ;
  • assumer un rôle de coordination, c’est-à-dire suivre les travaux des instances et réseaux internationaux en matière de réglementation, de documents stratégiques et assurer un retour d’information vers les acteurs concernés ;
  • exercer un rôle de lobby en lien avec les services techniques concernés.

Ses objectifs sont, en autres :

  • Information des membres de la Direction générale Mobilité et Voies hydrauliques et de Direction générale Routes et Bâtiments sur l’actualité des documents programmatiques (programme de financement) et stratégiques (développement des corridors de transport) et mise en évidence des enjeux que cela implique pour la Wallonie ;
  • Personne de contact de la Commission européenne et l’Agence exécutive pour l’innovation et les réseaux pour toutes les questions liées aux documents programmatiques et stratégiques ;
  • Suivi et gestion des procédures d’appel à projets des nouvelles programmations de Fonds européens (RTE-T) ;
  • Suivi et gestion des projets stratégiques se réalisant sur les corridors de transport :
    • Coordination administrative et technique du projet Seine-Escaut
    • Point de contact pour les projets privés dans le cadre du dépôt des dossiers de candidature pour les appels à projets.
  • Lobbying auprès de la Commission et des instances pour porter et défendre la position wallonne (intérêts stratégiques de la Wallonie en matière de transport) ;
  • Réalisation de la cartographie des relations internationales (Groupes d’expert au sein de la Commission européenne, CCPIE-Environnement, Benelux, WBI,…), c’est-à-dire  réalisation de cartes de constellations des acteurs potentiellement impliqués ou à impliquer.

 

cofinanacement_europe.png

L'auteur de cette publication en est le seul responsable. L'Union européenne ne saurait être tenue pour responsable de l'utilisation qui pourrait être faite des informations qui y figurent.