Groupes de travail

La Commission régionale vélo est composée de différents groupes de travail, qui travaillent chacun sur différents aspects du Plan Wallonie cyclable.

Actuellement, il en existe huit.

1. Promotion du RAVeL et vélotourisme

La Wallonie compte un réseau de voies lentes déjà très développé, qui mérite une promotion de qualité. Il faut assurer la signalisation, réaliser des réseaux de points nœuds mais également tracer des itinéraires longue distance. Vous trouverez les résultats de ce GT dans les pages relatives au Vélotourisme.

2. Intermodalité bus/vélo

En partenariat avec la SRWT et le TEC, le SPW travaille à dégager des pistes concrètes pour que vélos et bus deviennent complémentaires. Le groupe de travail suit donc des projets pilotes, notamment en matière d’itinéraires cyclables de rabattement vers des lignes de bus, ou d’instructions pour acquérir du stationnement de qualité.

3. Infrastructures : méthodologie et évaluation

Dans ce groupe de travail, la Région et les communes discutent des mesures permettant de travailler efficacement les projets d’infrastructure en amont, afin de viser une qualité maximale et une évaluation sérieuse des aménagements réalisés en matière de politique cyclable.

Les conclusions de ces discussions techniques sont rassemblées en différents guides méthodologiques à destination des gestionnaires de voiries et des auteurs de projets. L’objectif poursuivit en proposant ces outils de référence est d’assurer l’homogénéité des infrastructures en Wallonie. Plusieurs de ces publications sont désormais disponibles : pouvoirslocaux.wallonie.be.

4. Promotion du vélo à assistance électrique

L’objectif est simple : développer l’usage du vélo électrique en Wallonie. En pleine expansion, le VAE présente de nombreux atouts, qui nécessitent d’être mis en valeur par les services publics et les entreprises. Actuellement, une dizaine d'entités pilotes du projet "Tous vélo-actifs" testent ce type de vélo.

5. Plan Wallonie cyclable et Plan régional de Mobilité

Comprenant de nombreuses mesures et plusieurs projets pilotes, le Plan Wallonie cyclable doit faire l’objet d’une évaluation constante. Quels impacts positifs doit-on mettre en avant suite à certains projets ? Quels effets négatifs pourra-t-on éviter à l’avenir en matière de vélo ? Comment pérenniser les actions les plus porteuses ? Dans ce groupe de travail, toutes ces questions sont abordées, et plus encore, pour l’avenir du vélo en Wallonie.