Politique de Mobilité régionale wallonne

Déclaration de politique régionale du Gouvernement wallon 2019-2024

dpr_2019-2024.pngLe 9 septembre 2019, les partenaires de la nouvelle majorité gouvernementale (PS - MR - Ecolo ) ont présenté les grandes lignes de la nouvelle Déclaration de politique régionale. Celle-ci sera organisée autour de trois grands axes : social, écologique et économique.

Dans les grandes lignes, la nouvelle DPR prévoit :

  • de réduire drastiquement la pauvreté et d'offrir à chaque citoyen(ne) wallon(ne) une vie décente ;
  • de faire de la Wallonie une région exemplaire en matière de lutte contre le réchauffement climatique ;
  • de permettre à la Région de se hisser parmi les régions en reconversion industrielle les plus performantes d'Europe.

La mobilité douce et collective bénéficiera de 40 millions € supplémentaires. Du côté des transports en commun, 29 millions € seront dédiés à l'instauration progressive de la gratuité pour les jeunes de moins de 25 ans et pour les seniors sur le réseau TEC ; 320 millions € seront également affectés à l'augmentation de l'offre de bus sur tout le territoire.

 

 

 

La Vision de la mobilité à 2030

FAST.png

En 2030, les personnes et les marchandises devront circuler sur le territoire de manière fluide, sécurisée et via un système durable utilisant au mieux chaque mode en regard de sa pertinence économique et écologique.

Accessibilité, fluidité, sécurité, santé doivent être les caractéristiques du système de mobilité en 2030.

Les objectifs poursuivis pour 2030 sont de garantir à tous, et en particulier aux habitants des zones rurales, une accessibilité aux biens et services tout en réduisant drastiquement et simultanément le nombre d’accidents de la route et le nombre de km d’embouteillages et de 40% les émissions de gaz à effet de serre issues du secteur du transport.

Pour concrétiser cette vision, c’est le modèle de la multimodalité qui doit être développé. Compte tenu des enjeux et défis actuels, le modèle combinant efficacement les divers modes est le seul qui permettra une accessibilité maximale en s’attaquant simultanément aux symptômes directs que sont les accidents et encombrements et aux symptômes indirects que sont la pollution et la paralysie de l’économie.

Ce choix se traduit par la volonté de modifier fortement et structurellement les parts modales des différents modes tant pour les personnes que pour les marchandises, soit d’enclencher le transfert modal.

Pour atteindre ces objectifs, tant pour la mobilité des personnes que pour les marchandises, le travail portera sur 3 axes : la gouvernance, l’investissement et l’évolution des comportements.

Télécharger ici le texte complet de la Vision FAST - mobilité 2030

Stratégie Régionale de Mobilité (SRM)

SRM-2019.pngCe 9 mai 2019, le Gouvernement wallon a adopté la Stratégie Régionale de Mobilité (SRM) qui définit comment les objectifs de la Vision FAST 2030 vont être atteints.

La SRM va permettre d’orienter les décisions et plans d’actions jusqu’en 2030 pour rencontrer les objectifs de transfert modal prévus dans cette vision.

Découvrez la rubrique consacrée au "Volet I – Mobilité des personnes"