L'Autorité Organisatrice du Transport (AOT)

 

En mars 2018, le Gouvernement wallon a créé au sein du SPW Mobilité et Infrastructures, l’Autorité Organisatrice du Transport (AOT) et lui a confié les missions d’organisation, de régulation et de surveillance des systèmes d’exploitation du transport public de personnes.

Cette création s’inscrit dans un contexte européen et régional spécifique. Ainsi le règlement européen 1370/2007 prévoit que les autorités compétentes peuvent intervenir dans le domaine des transports publics de voyageurs pour garantir la fourniture de services d’intérêt général qui soient notamment plus nombreux, plus sûrs, de meilleure qualité ou meilleur marché que ceux que le simple jeu du marché aurait permis de fournir. Dans ce cadre, la Wallonie a confié à l’Opérateur de Transport de Wallonie (OTW) la mission d’opérateur interne pour l’exploitation des services réguliers ouverts à tous.

La modification du décret du 21 décembre 1989 en mars 2019 consacrait le rôle de l’Autorité organisatrice du Transport (AOT) ainsi que la fusion des TEC et de la SRWT en une entité unique, l’Opérateur de Transport de Wallonie (OTW). Enfin, le décret a également créé les organes de consultation des bassins de mobilité.

Dans les années à venir, l’Autorité encadrera l’Opérateur de Transport Wallon afin d’assurer la transparence totale sur les choix et l’allocation des moyens en vue de la réalisation des missions qui lui sont confiées par le Contrat de Service Public.

Afin de mettre en œuvre sa mission d’organisation, l’Autorité définit l’offre au regard de l’objectif global de transfert modal défini par la vision FAST.

Son action s’intègre dans la mission globale de gestion de la mobilité assurée par l’Administration au sein du Service Public de Wallonie.

L’Autorité veille en effet au développement de synergies et de collaborations avec les autres services du SPW actifs dans la politique régionale en faveur d’un système de mobilité intégré.

L’Autorité est l’interlocuteur représentant l’administration wallonne auprès des instances compétentes (SPF Mobilité et Transport, …,) des organisations représentatives et de l’OTW pour les matières de son ressort.

Enfin, une équipe multidisciplinaire (juristes, gestionnaires de mobilité, financiers, gestionnaire de données, …) constitue l’Autorité et s’inscrit dans une démarche de travail dynamique, collaborative et flexible, en phase avec ses enjeux et défis à venir.

Quelles sont les priorités de l’AOT pour 2019 ?

L’année 2019 constituera une phase transitoire pour l’Autorité Organisatrice du Transport notamment dans le cadre de sa collaboration avec l’Opérateur de Transport Wallon, telle que définie dans le Contrat de Service Public 2019-2023.

Dès le premier semestre 2019, la volonté de l’équipe est de porter des projets concrets notamment dans le cadre de l’évolution de l’offre de transports publics (6 lignes Express pilotes développées via le Plan Wallon d’Investissements).

2019 verra également le lancement des Organes de consultation des Bassins de Mobilité (OCBM) avec toutes les parties prenantes : pouvoir locaux, SPW Mobilité et Infrastructures, OTW…